Le trouble s'accroît dans l'affaire SCO

Le fonds d'investissement Baystar confirme que Microsoft l'a mis en contact avec SCO. La SEC aurait ouvert une enquête.

Votre opinion

Postez un commentaire