Le Premier ministre, « choqué » par l’espionnage américain (MAJ)

Mis à jour le
Le Premier ministre, « choqué » par l’espionnage américain (MAJ)
 

Suite aux révélations du Monde, le gouvernement affiche une indignation politique exemplaire. Pourtant, le fond de l'affaire était déjà connu depuis juin dernier, sans que cela provoque de réaction particulière.

Votre opinion

Postez un commentaire