Le préfixe 6 attend son affectation

Le projet des nouveaux numéros courts dort toujours dans les tiroirs de l'ART.

Votre opinion

Postez un commentaire