Le Net, persona non grata aux JO de Sydney

A cinq semaines du début des jeux Olympiques de Sydney, le Comité international olympique (CIO) multiplie les restrictions à l'encontre de la presse sur Internet. Pour une histoire de gros sous essentiellement.

Votre opinion

Postez un commentaire