Le gouvernement américain sonne l'alerte aux pirates

La faille découverte mi-juillet dans Windows serait convoitée par les hackers. Les autorités américaines craignent la diffusion à grande échelle d'un virus et insistent pour que les utilisateurs téléchargent la mise à jour de Microsoft.