Le ".fr" de l'Afnic, prochaine victime de la fracture numérique?

Forte de son monopole sur l'attribution des noms de domaine en .fr, l'Afnic envisage de revoir à la hausse ses prestations tarifaires à l'horizon 2001. Le droit d'adhésion pour les prestataires pourrait s'élever à 9500 francs ht.

Votre opinion

Postez un commentaire