Le courrier électoral invité à basculer sur Internet