Le Canadien Nortel emblème d'un secteur sinistré

Le Canadien Nortel emblème d'un secteur sinistré
 

Après Lucent en fin 2000, c'est au tour de l'équipementier canadien de chuter. En cause, l'arrêt des commandes des opérateurs, notamment dans les infrastructures optiques, clé de voûte de sa stratégie.

Votre opinion

Postez un commentaire