L'avis du labo: le tout-numérique se paie cher