L'avenir du jeu vidéo français se joue à Bruxelles

L'avenir du jeu vidéo français se joue à Bruxelles
 

La mise en place d'un crédit d'impôt pour les studios français, avalisée par le gouvernement français, reste suspendue à une décision de la Commission européenne. Pour les éditeurs, le temps presse.