L'ART impose un calendrier

La tension entre France Télécom et ses concurrents est encore montée d'un cran sur la question du dégroupage de la paire de cuivre. Au point que l'ART a cru devoir fixer des délais impératifs pour la fourniture des informations nécessaires à sa mise en ?"uvre. S'il ne les respectait pas, l'opérateur public risque une amende correspondant à 3 % de son chiffre d'affaires.

Votre opinion

Postez un commentaire