La Société générale croit en l'IPO