La querelle des messageries instantanées s'envenime

Microsoft voudrait que l'interopérabilité des messageries instantanées devienne une condition à la fusion entre AOL et Time Warner. Pour faire pencher la balance, Bill Gates vient d'intervenir personnellement auprès de la Federal Communications Commision (FCC).

Votre opinion

Postez un commentaire