La presse déprime, l'internaute paiera

La presse déprime, l'internaute paiera
 

Les sites Web des groupes de presse voient leurs recettes publicitaires fondre. Que font leurs dirigeants ? Ils se cantonnent à une analyse économique. Pourtant, la complémentarité des médias est réelle.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire