La justice ordonne le blocage de Copwatch, pas celui des sites miroirs

Mis à jour le
La justice ordonne le blocage de Copwatch, pas celui des sites miroirs
 

La nouvelle émanation du site qui fiche les policiers vient d'être interdite pas la justice. Le tribunal n'a pas suivi la demande du ministère de l'Intérieur sur les sites miroirs et futurs.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • kikikisontlésnorkies
    kikikisontlésnorkies     

    Cte bonne blague, bah oui si ils les fermaient maintenant il n'y aurait personne à condamner et donc pas de fric à se faire ^^

Votre réponse
Postez un commentaire