Facebook refuse de redistribuer les revenus publicitaires aux organes de presse.
 

Dans une affaire incriminant Facebook, la Cour européenne a abrogé le Privacy Shield, un accord américano-européen. Les défenseurs des libertés savourent. 

Votre opinion

Postez un commentaire