La gestion des connaissances: un objectif prioritaire toujours reporté

Les "knowledge managers" arrivent, des formations voient le jour, mais la gestion des connaissances se limite encore à capitaliser les savoirs métier.

Votre opinion

Postez un commentaire