La fusion IBM-Sequent, ou l'histoire d'un sabordage réussi

La fusion IBM-Sequent, ou l'histoire d'un sabordage réussi
 

Il y a moins de trois ans, IBM rachetait Sequent et ses serveurs Numa pour 810 millions de dollars. Aujourd'hui, cette offre a totalement disparu.

Votre opinion

Postez un commentaire