La cybercigale et l'éconofourmi

La cybercigale et l'éconofourmi
 

Maintenant, il va falloir payer. C'est en substance ce qu'on ne cesse de nous seriner depuis quelques mois. Le temps de l'appât est terminé, le consommateur est ferré aux technologies de l'information.