La concurrence s'essouffle

Depuis leur entrée sur le marché, les opérateurs alternatifs accusent des pertes importantes. Surtout ceux qui avaient misé sur la téléphonie fixe.

Votre opinion

Postez un commentaire