En bref. Soulagement pour Microsoft. L’éditeur a obtenu un sursis dans l’application d’une décision de justice lui interdisant de commercialiser son traitement de texte Word aux Etats-Unis, du moins dans sa version actuelle...

Votre opinion

Postez un commentaire