Jeu vidéo : qui va gagner la belle?

Après deux années difficiles, le secteur pourrait renouer avec une croissance à deux chiffres. Mais tous les éditeurs ne seront pas sauvés.