Pour financer un plan d'investissements de 2 000 milliards de dollars, Joe Biden souhaite augmenter l'impôt sur les sociétés. Amazon, souvent pris pour cible par le président américain, a décidé de soutenir la mesure.