Intel pousse BEA dans l'arène des machines virtuelles

Pour rivaliser avec IBM sur les serveurs Intel, BEA vante désormais les vertus de sa propre machine virtuelle Java.

Votre opinion

Postez un commentaire