In-Q-Tel : un investisseur pas comme les autres

Parmi les multiples investisseurs américain, In-Q-Tel est un cas à part. Non seulement l'entreprise est un " investisseur privé à but non lucratif " (sic), mais encore, elle appartient à un acteur dont le poids n'est pas que financier, la CIA. Enquête sur ce mécène très spécial.

Votre opinion

Postez un commentaire