Huawei
 
Le logo de Huawei. -


L’administration Trump a accordé un nouveau répit à l’équipementier chinois avant que son bannissement prononcé en 2019 ne soit effectif.

Votre opinion

Postez un commentaire