HP invente les serveurs virtuels

La technologie vPar autorise la cohabitation de plusieurs instances d'Unix sur un même serveur. Elle permet de créer des serveurs logiques autonomes, sur une seule machine physique.