Hardis ouvre son AGL au web