Guerre des prix dans l'e-publipostage

L'e-mail marketing, qui ne pèse pas plus de 2% du marché de la promotion adressée, n'est pas encore rentable. Les "pure players" tentent de survivre.