Gateway veut "humaniser la révolution numérique"

100 millions de dollars: c'est ce que le constructeur de PC va dépenser pour réconcilier l'homme et la machine. Et, accessoirement, vendre plus de micros.