Free et les Pages jaunes condamnés pour une mauvaise blague sur les blondes

Mis à jour le
Free et les Pages jaunes condamnés pour une mauvaise blague sur les blondes
 

Exaspéré par les coups de fil à répétition d'une cliente, un hot liner du FAI a choisi de passer ses nerfs en ajoutant dans l'annuaire des Pages jaunes une mention discriminatoire sur sa bêtise supposée.