France Télécom sur la défensive ?

Le dégroupage de la paire de cuivre étant désormais exigé par des directives européennes, France Télécom n'a plus la possibilité de s'y dérober. Le voilà donc contraint de jouer le jeu avec plus ou moins de sincérité.

Votre opinion

Postez un commentaire