Fleur Pellerin met la pression sur Netflix et Youtube

Mis à jour le
Fleur Pellerin met la pression sur Netflix et Youtube
 

La ministre de la Culture veut obliger les services basés à l'étranger à contribuer davantage au financement de la création française. Elle réfléchit également à un statut hybride entre hébergeur et éditeur pour les plateformes de partage vidéo et les réseaux sociaux.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Brassens chantait "une jolie Fleur dans une peau de vache.." il avait tort....

  • Passares
    Passares     

    et quand cette brave dame, s'occupera-t-elle d'harmoniser la position de la Fance en matière de droits d'auteur avec le consensus européen ?

Votre réponse
Postez un commentaire