Fin sans gloire pour Open Market

L'éditeur Divine rachète ce pionnier du commerce électronique pour 59 millions de dollars.