Faut-il interdire les nombres premiers ?

Faut-il interdire les nombres premiers ?
 

La protection des droits d'auteur justifie tous les délires. Dernier épisode en date : un mathématicien a découvert un nombre premier répréhensible aux yeux de la loi.