Faketoken, le malware qui vole les données bancaires en copiant des applis
 

Une version améliorée d'un cheval de Troie bancaire vieux d'un an a été repérée par des chercheurs en sécurité en Russie.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Crazyb0b
    Crazyb0b     

    D'un autre coté ont leur offre la possibilité de faire ça. Donc la faute reviens principalement aux fabricant visé.
    Les transaction bancaire sur un smartphone est l'unique erreurs, c'est comme les système de paiement par contact (carte et smartphone), il existe déjà des modules pour utilisé ces technologie a des fin mal honnête.

    citation:
    SMS arrivant sur le smartphone pour récupérer des mots de passe ponctuels envoyés par des banques
    Félicitation les banques.

Votre réponse
Postez un commentaire