Spotify
 
Le logo de Spotify. - EMMANUEL DUNAND / AFP

Plusieurs services de streaming musicaux refusent de se plier à l’augmentation des redevances versées aux auteurs et compositeurs à l’origine des chansons qu’ils diffusent. De quoi se prendre une volée de bois vert de plusieurs artistes américains.

Votre opinion

Postez un commentaire