Le réseau social est la cible d’une enquête fédérale pour avoir partagé avec des annonceurs les données personnelles de ses utilisateurs.