Passer au contenu

E-mail : bientôt vous pourrez utiliser ce bon vieux Thunderbird sur Android

L’application Android K9 Mail rejoint le projet open source Thunderbird, dont elle portera à terme la marque. C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs de ce client de messagerie au passé compliqué.

Mozilla va déployer les ailes de son projet Thunderbird sur la plateforme Android. La fondation open source vient en effet d’annoncer l’intégration du client e-mail mobile K9 Mail dans la gamme Thunderbird. Créé par Christian Ketterer, qui rejoint l’équipe de développement de l’organisation américaine, ce logiciel open source sera destiné à devenir la version officielle de Thunderbird pour Android.

« Avant que cela ne se produise, nous devons atteindre certaines étapes de développement qui permettront à K-9 Mail de s’aligner sur l’ensemble des fonctionnalités et l’apparence visuelle de Thunderbird. Pour ce faire, nous consacrerons des finances et du temps de développement à l’amélioration continue de K-9 Mail », explique Christian Ketterer dans une note de blog.

Ainsi, il est prévu d’intégrer le module de configuration automatique de compte de Thunderbird, d’améliorer la gestion des dossiers et d’ajouter le support de filtres de messages. D’ici à l’été 2023, les utilisateurs devraient également pouvoir synchroniser K9 Mail avec le client Thunderbird pour poste de travail, grâce à l’intégration du module Firefox Sync. L’objectif étant d’avoir un usage sans couture entre ces différentes plateformes.

Deux projets qui partagent les mêmes valeurs

Si Mozilla a jeté son dévolu sur K9 Mail, c’est parce qu’il n’avait pas envie de réinventer la roue.

« L’équipe Thunderbird a eu de nombreuses discussions sur la manière dont nous pourrions offrir une excellente expérience mobile à nos utilisateurs. En fin de compte, nous ne voulions pas dupliquer nos efforts si nous pouvions combiner nos forces avec un projet open source existant qui partageait nos valeurs. Après des années de discussion sur les façons dont K-9 et Thunderbird pourraient collaborer, nous avons décidé qu’il serait préférable pour nos utilisateurs de travailler ensemble », peut-on lire dans une note de blog de Thunderbird.

Pour les utilisateurs de Thunderbird, c’est évidemment une excellente nouvelle. Cette fusion prouve que ce projet open source est définitivement sur de bons rails, après des années de soubresauts stratégiques. Rappelons, en effet, que l’équipe de développement de Thunderbird avait été dissoute en 2012 et que le projet a failli être éjecté de la fondation en 2015. Le projet est finalement resté dans le giron de Mozilla et a pu repartir du bon pied grâce à une recrudescence des dons. En 2020, Thunderbird est intégré dans MZLA Technologies Corporations, une filiale de Mozilla Foundation. Ce qui lui a permis de gagner en autonomie et en agilité. Avec succès, comme on voit maintenant.

Source : Thunderbird


Gilbert KALLENBORN
Journaliste