e-Commerce : l'exemple anglais