D'une crise financière à une crise de consommation ?