Deux smartphones Xiaomi épinglés à cause d'un rayonnement trop puissant
 

Le Redmi Note 5 et le Mi Mix 2S avaient un débit d’absorption spécifique supérieur (DAS) à 2 W/kg, qui est la valeur maximale autorisée en France. Le constructeur a diffusé une mise à jour automatique pour respecter la loi.

Votre opinion

Postez un commentaire