Deux études contradictoires sur le téléchargement

Deux études contradictoires sur le téléchargement
 

Selon le cabinet GfK, les Français sont deux fois moins nombreux qu'en 2006 à télécharger des films, de la musique ou des logiciels. Alors que le Credoc enregistre une hausse de 23 %.