Deutsche Telekom recherche désespérément un partenaire anglo-saxon

L'opérateur allemand ne fait pas mystère de ses ambitions aux Etats-Unis. Pourtant, il serait prêt à rebondir là où on l'attend pas. Au Royaume-Uni.

Votre opinion

Postez un commentaire