Cyberguerre et cybercrime : la « survie de la Nation » est en jeu, selon l’ANSSI

Mis à jour le
Les entreprises françaises ne sont pas assez sécurisées.
 
Les entreprises françaises ne sont pas assez sécurisées. -

Le manque de sécurité informatique dans les entreprises françaises crée un risque pour le fonctionnement des services critiques de notre pays, estime Patrick Pailloux, directeur général de l'ANSSI.