Corel au bord du gouffre

L'éditeur canadien est groggy. Michael Cowpland, son PDG, a fort à faire pour étouffer les rumeurs de rachat.

Votre opinion

Postez un commentaire