Comment la Chine aurait réussi le plus grand hack de tous les temps
 

En intégrant une puce « backdoor » quasi indécelable sur les cartes mères pour serveur du numéro 1 mondial, une société américaine, les autorités chinoises pourraient avoir accédé aux secrets de trente entreprises américaines, dont Amazon et Apple.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire