Comment Amazon traque ses employés pour mieux les licencier

fc979ee8bd1dcd4b24f57aaa6719f.jpg
 
Un des entrepôts d'Amazon installé en France. - Ina Fassbender- AFP

D'après une lettre officielle, Amazon surveille ses employés avec des robots pour déterminer leur efficacité au travail. Si leur taux de productivité n'est pas satisfaisant, ces systèmes automatisés les licencient sans passer par la case RH. 

Votre opinion

Postez un commentaire