Chaque semaine, Francis Pisani, à Palo Alto, épluche la presse américaine