Ces sommes folles que dépensent les géants du Web pour influencer Washington

Capitole des Etats-Unis, bâtiment du congrès américain
 

Amazon, Facebook ou encore Google ont dépensé près d’un demi milliard de dollars en lobbying depuis dix ans, devenant ainsi une véritable force politique capable de peser sur la réglementation.

Votre opinion

Postez un commentaire